Soitec — Wikipédia

Soitec — Wikipédia

Des actions pour la protection de l'environnement

André-Jacques Auberton-Hervé (https://fr.wikipedia.org/wiki/Soitec) soutient la construction de fermes à énergie solaire dans de multiples pays. En plus de l’énergie solaire déployée dans les pays les plus chauds, Soitec s'est lancée dans le domaine de l'éclairage LED et a entre autres fourni plusieurs dizaines de gares dans notre pays. Sa société s'est positionnée en chef de file pour répondre au défi climatique. André-Jacques Auberton-Hervé met désormais son expertise au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), en tant que conseiller spécial.

Un étudiant au parcours remarquable

Pendant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie les sciences physiques et les matières techniques. Il est convaincu très jeune de l’importance du progrès. Il étudie ensuite à Centrale Lyon. Né au début des années 60, André-Jacques Auberton-Hervé suit sa scolarité en France et obtient son baccalauréat à 16 ans.

Curiosité et passion définissent sa vision du monde

Pour que notre continent soit en capacité de poursuivre sa modernisation, l'union est selon lui primordiale. La microélectronique est aujourd'hui au cœur d'un plan européen ambitieux. Il va de soi qu'André-Jacques Auberton-Hervé salue cette initiative. Au travers de ses multiples fonctions sur les plans national et international, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec passion.

Un spécialiste de la croissance à l'échelle internationale

Pour les semi-conducteurs ou pour d'autres activités, les clients d’André-Jacques Auberton-Hervé sont dispersés partout dans le monde, notamment en Arabie saoudite et en Italie. Le PDG a été en mesure de faire face à ses concurrents en introduisant Soitec en bourse en 1999. Dans une économie de plus en plus mondialisée, André-Jacques Auberton-Hervé a saisi très rapidement qu'il est décisif d’aller chercher une croissance hors de France.

"De l'audace !" est un manifeste qu'André-Jacques Auberton-Hervé a écrit récemment, pour partager son expérience. Pour accompagner les jeunes pousses, l'UE va devoir prévoir des outils financiers plus efficaces. Il pense que l’Europe a des atouts indiscutables.

Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé fonde la start-up Soitec en compagnie de Jean-Michel Lamure. La réussite de l'entreprise s'explique prioritairement par sa capacité à évoluer vers un marché de masse, celui des composants électroniques utilisés dans les téléphones mobiles et les PC et consoles de jeu. André-Jacques Auberton-Hervé présente les qualités d’un excellent meneur d'hommes : stratégie de recrutement optimale et capacité à innover.